Warcraft III: Reforged

Les contes du forgeron : recréer les Morts-vivants

Les contes du forgeron : recréer les Morts-vivants

Les armées démoniaques de la Légion ardente manquent peut-être de subtilité, mais on ne peut nier qu’elles constituent la machine à tuer la plus implacable d’Azeroth. Pour redonner vie au Fléau, l’équipe de Warcraft III: Reforged a utilisé des visuels d’os, de chair déchiré et de bandelettes mortuaires pour donner une identité infernale cohérente à l’ensemble de cette armée de nécromanciens, démons, bêtes et monstruosités recousues.

Attention spoilers : la suite de cet article dévoile des éléments-clés de l’histoire de Warcraft III !

Héros

Arthas (chevalier de la mort)

Avec leurs lames runiques vampiriques et leurs destriers d’ombre, les chevaliers de la mort sont les généraux les plus redoutables du Fléau.

Lorsque Arthas Menethil a fait sa première apparition en jeu en tant que chevalier de la mort, il avait déjà commis plusieurs atrocités, et ce moment a scellé la transformation du noble paladin en antagoniste sournois. À travers ce modèle, l’équipe artistique de Warcraft III: Reforged a cherché à retranscrire la part d’ombre qui s’est développée en Arthas et à souligner la dégradation subie par son armure et sa cape tandis qu’il massacrait des innocents.

Si tous les chevaliers de la mort partageaient le même modèle dans le jeu d’origine, Warcraft III: Reforged ajoute un modèle féminin de chevalier de la mort doté d’une nouvelle série de répliques.

Tichondrius, Mal’Ganis, Varimathras et Detheroc (seigneur de l’effroi)

Les seigneurs de l’effroi sont des démons incroyablement puissants chargés par Kil’jaeden de veiller sur le roi-liche Ner’zhul.

Dans le

Warcraft III original, les seigneurs de l’effroi se distinguaient surtout par leurs couleurs. Mais Tichondrius, Mal’Ganis, Varimathras et Detheroc ont tous des personnalités différentes, et l’équipe de Warcraft III: Reforged a donc donné à chacun un modèle unique. Tichondrius a une barbe imposante et des cornes ornées de vert qui témoignent de son extraordinaire puissance. Le rusé Mal’Ganis est imberbe, mais arbore une ride pour chaque acte de perfidie qu’il a commis.

« Detheroc semble être le plus manipulateur des trois frères, explique le responsable de la production Pete Stilwell. Il attend l’opportunité idéale. Patienter ainsi pendant des milliers d’années lui a fait prendre un peu de ventre. »

 Et Varimathras ?

« Varimathras, le frère vaniteux, déclare Pete. C’est son orgueil qui le fait vivre ; ce n’est clairement pas le genre à manquer une séance de sport. Une illustration de carte à collectionner lui donnait également d’exquises rouflaquettes que nous n’avons pas pu nous empêcher d’ajouter à son visage. » 

Tous les nouveaux modèles des seigneurs de l’effroi apparaîtront dans la campagne solo ainsi qu’en multijoueur.  

Kel’Thuzad (liche)

Immortelles, les liches mortes-vivantes servent la volonté d’acier de Ner’zhul grâce à la magie du givre et à la nécromancie.

Nécromancien sardonique métamorphosé en liche, Kel’Thuzad, populaire parmi les fans de Warcraft, prouve qu’il est possible d’être maléfique sans perdre le sens de l’humour. En plus de souligner ses défenses et son armure ornée, l’équipe artistique a longuement retravaillé les chaînes qui flottent autour de Kel’Thuzad. Leurs mouvements et leurs dimensions ont été revus de façon à ce qu’elles renforcent son apparence intimidante sans nuire à la lisibilité du modèle.

Anub’arak (seigneur des cryptes)

Ces mastodontes ancestraux régnaient sur le royaume souterrain d’Azjol-Nérub avant leur défaite et leur résurrection par le Fléau.

Les innombrables yeux et dents d’Anub’arak ont été modelés méticuleusement dans leurs moindres détails, de même que les épines, les ailes et l’armure qui ornent sa carapace. Comme pour de nombreuses unités héroïques, plusieurs modèles de seigneur des cryptes seront disponibles en multijoueur.

Unités

Pack Chariot à viande

Le chariot à viande inspire la terreur et le doute dans le cœur des défenseurs les plus résolus.

Il était difficile de voir ce que projetait la catapulte du chariot à viande original. Pour le meilleur ou pour le pire, la nouvelle version devient plus réaliste et vous permet d’admirer les cadavres qui servent de projectiles dans toute leur grandeur macabre. 

Démon des cryptes

Ces abominables créatures invoquent des essaims d’insectes et projettent des toiles pour neutraliser leurs ennemis.

Les restrictions techniques de l’époque ont empêché les graphistes de Warcraft III de recréer l’idée d’origine du démon des cryptes à huit jambes. Le nouveau démon des cryptes retrouve ses membres manquants, se pare de bandelettes pour rappeler ses origines modifiées, et affiche un visage résolument terrifiant.

Wyrm de givre

Des dragons squelettiques qui rayonnent d’une puissance glaciale et ne désirent qu’une chose : servir leur maître obscur.

Initialement, l’équipe artistique de Warcraft III: Reforged a recréé le wyrm de givre en utilisant des proportions réalistes (c’est-à-dire gigantesques) pour ses ailes. Le modèle était magnifique, mais lors des tests, il est apparu que plusieurs wyrms de givre masquaient totalement tout ce qui se trouvait sous eux. Comme pour les autres unités volantes de Warcraft III, les artistes ont fait un compromis entre la majesté de ces créatures ailées et la clarté visuelle du jeu.

Nous espérons que cet aperçu des Morts-Vivants vous a plu. Nous vous donnons rendez-vous pour le prochain épisode de cette série, dans lequel nous nous pencherons sur les nouveaux  Humains. Vous voulez voir plus de nos nouveaux modèles ? Jetez un œil à notre aperçu sur les elfes de la nuit !

Warcraft III: Reforged  sort le 28 janvier 2020, et il n’est pas trop tard pour vous jeter dans la mêlée dès le jour de la sortie. Préachetez le jeu , et accédez instantanément à la bêta multijoueur !

Article suivant
Hearthstone
3 j.

Nouveautés de Hearthstone – 26 mars – Mise à jour 17.0 : les Cendres de l'Outreterre

La mise à jour d’aujourd’hui apporte des modifications au prêtre, au Panthéon, ainsi qu’au mode Champs de bataille.