Au cœur de Blizzard

Les statues Blizzard

Les statues Blizzard

Vous êtes beaucoup à connaître la statue de l’Orc, mais saviez-vous que nous en avons bien d’autres, dont 2 en exposition permanente ? En tant qu’employés et fans de ces œuvres d’art, nous tenions à vous parler de leurs origines.

Anecdotes amusantes

  • Les visiteurs de la BlizzCon ont eu l’occasion de voir la plupart de nos statues à l’Anaheim Convention Center. 
  • Depuis peu, nous proposons à la vente des modèles réduits de nos grandes statues !

Statues en exposition permanente

Kerrigan, la reine des lames
Arthas
Versailles, France. Créée en 2008.

Cette représentation en bronze de la statue de Kerrigan, créée en 2008, se dresse dans la cour intérieure de nos bureaux de Versailles, en France. La reine des Zergs y trône du haut de ses 4 mètres de haut.

Statue créée par Steve Wang

Sculpture : Steve Wang, Tully Summers, Casey Love, Russ Lukich et Anthony Pina
Supervision du moulage : Johnnie Saiko Espiritu
Fabrication du moule : Brian Goehring
Effets mécaniques / de lumière : Guy Himber et Terry Sandin
Soudure / fabrication / techniciens laboratoire : Andy Chavez, Ricky Luevano, Darnell Isom, Alex Sanchez, Roberto Molina, Heather O’Boyle et Ken Rizzo
Cheveux : Diana Yoo

Costume : Vanessa Mi Kyung Lee
Vieillissement du costume : Nick Carpenter
Peinture : Steve Wang, Casey Love, Ricky Luevano, Darnell Isom et Andy Chavez
Base créée par : Mike McGee et l’équipe d’Alex in Wonderland
Armature de la base : Mike McGee, Patrick Chitty et Tony Grow
Installation éclairage : Mike McGee, Patrick Chitty et Tony Grow
Sculpture de la base : Ross Tallent et Mike McGee
Peinture et usure de la base : Ross Tallent et Mike McGee

Arthas, le roi-liche
Arthas
Taichung, Taïwan. Créée en 2016.

En 2016 a été marquée par le 25e anniversaire de Blizzard Entertainment, et quoi de mieux pour célébrer ce cap épique que de créer une statue unique en son genre de l’un de nos personnages les plus emblématiques ? Située sur la Calligraphy Greenway à Taichung, Taïwan, cette représentation en bronze du roi-liche Arthas Menethil de plus de 4 mètres et pesant près de 2 tonnes n’a pas été conçue seulement à l’occasion de notre anniversaire, mais aussi en hommage à l’incroyable communauté de joueurs taïwanaise.

Nous voulions offrir au monde le personnage le plus emblématique de tout l’univers de Blizzard… Et il a fallu toute une armée constituée de certains des artistes les plus talentueux de l’industrie pour y arriver.

L’Orc
Statue de l’Orc
Irvine, Californie. Créée en 2007. En savoir plus.

Statues taille réelle

Sylvanas, la reine banshee
Sylvanas
Créée en 2017
Base et personnage compris, la statue de Sylvanas mesure 2,5 mètres et pèse près de 90 kg. Elle est principalement constituée de silicone (pour la peau), de résine polyester, et de résine époxy. Conçue par Alliance Studio, elle est également la première de leurs statues représentées avec la chevelure au vent.

Nous connaissons la rumeur selon laquelle son arc serait constitué de véritables vertèbres, mais au risque de vous décevoir : ce sont juste de très belles imitations.

ÉQUIPE :

Steve Wang – cofondateur d’Alliance Studio, sculpteur / directeur artistique
Eddie Yang – cofondateur d’Alliance Studio
Mike Deak – producteur / coordinateur de l’atelier
Cleve Gunderman – superviseur de la construction
Miyo Nakamura – Directeur artistique / sculpteur

Kevin Yan – sculpteur
Tristan Del Giudice – sculpteur


Albert Chen – conception numérique
Matt Rom – conception numérique
Xander Smith – conception numérique
Mauricio Ruiz – conception numérique
Julie Shah – conception numérique
Jason Wang – conception numérique

Erick De La Vega – peinture
Chris Zega – peinture
Thomas Floutz – peinture


David Genoshe – atelier
Yong Lee – atelier
Richard Arguijo – atelier
Kyle Marzigliano – atelier
Camille Smolucha – atelier / yeux
Cindy Duong – atelier
Aina O’Kane – fabrication / tenue
Denise Baer – cheveux
Brie Ford – soudure silicone

Alexis Iacono – acheteur
Norma Preciado – bureaux
 
Statues géantes de Tracer, Pharah et Genji
Tracer
Créée en 2016

En savoir plus sur l’assemblage des statues géantes et regarder la vidéo (page en anglais).

Steve Wang – cofondateur d’Alliance Studio, direction artistique
Eddie Yang – cofondateur d’Alliance Studio
Mike Deak – responsable électronique / coordinateur / producteur de l’atelier
Cleve Gunderman – superviseur de la construction
Chad Waters – coordinateur du projet

Albert Chen – conception numérique
Tim Min – conception numérique
Aimon Akhtar – conception numérique

Jon McPhalen – programmation électronique

Tianna Atwood – peinture
Miyo Nakamura – peinture
Camille Smolucha – peinture

Amber Bleich – atelier
Cristina Himiob – atelier
Rodolfo Fajardo – atelier
David Genoshe – atelier
Louie Shirase – atelier
Yong Lee – atelier
Cameron Martin – atelier
Tristan Del Giudice – atelier

Nick Benson et l’équipe d’e-gads! Las Vegas qui ont conçu les boîtes géantes.

Hurlesang géante
Grommash
Créée en 2015

La hache a été fabriquée à partir d’une structure en acier créée pour l’occasion autour de laquelle ont été fixés plusieurs panneaux de mousse sculptés grâce à une machine CNC, puis enduits d’un revêtement solide en polyuéra. Pour les finitions, la peinture a été appliquée à l’aérographe et à la main. Le tout mesure 4,50 mètres et pèse un peu plus de 200 kg.

Alors que les joueurs se faisaient de plus en plus impatients à l’approche de la sortie de Warlords of Draenor, nous avons préparé une mise en scène des plus épique à Times Square, à New York, les 11 et 12 novembre 2014. Pour annoncer la venue de la Horde de Fer, nous avons coupé en 2 l’un des taxis jaunes emblématiques de la ville avec une version géante de Hurlesang, la hache de combat de Grommash Hurlenfer. Le spectacle a provoqué une certaine agitation et attiré l’attention des médias du monde entier.

Hache Hurlesang fabriquée par Atomic Props.
Base fabriquée par Rebel Scenery

Statue de Tracer taille réelle
Tracer
Créée en 2015.

Pour son chrono-accélérateur, un écran de projection multicouche spécial ainsi qu’une animation ont été conçus pour simuler un effet holographique. Suite à de nombreuses études et prototypes fabriqués à l’aide de nouveaux matériaux, plusieurs modèles 3D nécessaires au système de miroirs et de lentilles ont été imprimés. Ceci a permis de corriger l’effet de trapèze du projecteur à focale courte et d’obtenir une animation holographique suffisamment claire et lumineuse.

Tracer a été construite à l’aide de résine polyuréthane, de fibre de verre, d’acier, de cuir, de PETG, de spandex, de tendeurs, de câbles électriques, d’éclairages LED, de résine acrylique dentaire, et d’aimants. Elle mesure environ 2 mètres, et pèse un peu plus de 90 kg.

Steve Wang – cofondateur d’Alliance Studio, direction artistique
Eddie Yang – cofondateur d’Alliance Studio
Mike Deak – responsable électronique / coordinateur / producteur de l’atelier
Cleve Gunderman – superviseur de la construction

Albert Chen – conception numérique
Tim Min – conception numérique


Jon McPhalen – programmation électronique

Tianna Atwood – peinture
Miyo Nakamura – peinture
Camille Smolucha – peinture / yeux

Vanessa Lee – costume

Jason Wang – Projection vidéo multiplane du chrono-accélérateur

Amber Bleich – atelier
Cristina Himiob – atelier
Rodolfo Fajardo – atelier
David Genoshe – atelier
Yong Lee – atelier
Cameron Martin – atelier

Grommash Hurlenfer
Grommash
Créée en 2014.

Les statues sont généralement sculptées dans de la mousse, mais Grommash été entièrement fabriqué avec de l’argile, directement sur la base, ce qui lui donne la taille de 2 statues réunies. L’équipe qui l’a construit s’est aidée de fibre de verre, de silicone, d’aluminium, de poils de yak et de cheveux humains, d’argile, de bois, de divers plastiques, résines, et peintures, de cuir, de composants électroniques, ainsi que d’un humidificateur industriel. Grommash mesure 2,6 mètres et pèse plus de 200 kg.

  • L’effet luminescent du sang a été conçu à l’aide de plusieurs couches de résines translucides et d’un éclairage interne.
  • Les bulles des flaques de sang ont été faites à la main à l’aide de plastique moulé sous vide.
  • Les habits en cuir de Grommash ont été assemblés avec de véritables tendons de cerf. Les plaques cousues à ses tassettes et à ses autres morceaux d’armure sont toutes composées de métal.
  • Les bulles de la flaque de sang ont été moulées sous vide dans de fines feuilles plastique.

Steve Wang – cofondateur d’Alliance Studio, sculpteur / directeur artistique
Eddie Yang – cofondateur d’Alliance Studio
Mike Deak – responsable électronique / coordinateur / producteur de l’atelier
Cleve Gunderman – superviseur de la construction

Joey Orosco – sculpteur
Matt Rose – sculpteur
Brian Wade – sculpteur
Miyo Nakamura – sculpteur

Albert Chen – conception numérique

Casey Love – peinture
Thomas Floutz – peinture

Jon McPhalen – programmation électronique

Denise Baer – cheveux
Kazu Okada – coiffure

Aina O’Kane – fabrication / tenue
Jurgen Heimann – ingénierie
Christina Himiob – technologie de soudure
Mike Pack – yeux

Jason Wang – atelier
David Genoshe – atelier
Spif Zaya – atelier
Noreen Mason – atelier
Cameron Martin – atelier
Tianna Atwood – atelier
Laura Palazzolo – atelier
Rola Chen – atelier
Heidi Mistic – atelier

Tyraël, l’archange de la Justice
Tyrael
Créée en 2014.

Tyraël a été fabriqué à l’aide de fibre de verre, de silicone, de soie, de polyuréthane, d’aluminium, de cotte de mailles, de LEXAN thermo-rétractable, de bois, d’acier chromoly, de fibre de carbone, de kevlar, de verre, de peinture, ainsi que de composants électroniques et de lumières. Il mesure environ 4,25 mètres et pèse plus de 300 kg.

  • La décoration métallique de la base est composée de plaques d’aluminium découpées au jet d’eau.
  • Il fallu environ 14 400 LED pour illuminer les ailes de Tyraël.
  • Selon Steve Wang, Tyraël est de loin la statue la plus complexe qu’il ait eu à créer pour Blizzard, même s’il ne lui a fallu que 6 semaines !
  • Le costume est brodé de fils de soie dorée de haute qualité ultra-fine.
  • Les lumières des ailes de Tyraël sont contrôlées par ordinateur afin de simuler des poussées d’énergie aléatoires.

Statue créée par Steve Wang

Sculpture : Steve Wang, Brian Wade, Otto Marlow et Dragan Radich
Supervision du moulage : Cleve Gunderman
Fabrication du moule : A.J. Venuto, David Booke, Tony Grow et Gary Pawlowski
Effets mécaniques / de lumière : Jon McPhaelen et Michael Deak
Techniciens laboratoire : Heidi Mistic, Tianna Atwood, Jessie Fohrman, Aubriana Zurilgen, Mike Wang et Yong Lee
Costume : Ina O’Kane et Desiree Soto-Vaughn
Peinture : Erik De La Vega et Noreen Mason
Base créée par : Steve Wang et l’équipe ci-dessus

Jim Raynor
Jim Raynor
Créée en 2010.

La statue de Jim Raynor mesure 2,6 mètres et pèse près de 180 kg. Composée de fibre de verre, de silicone, de tuyaux en caoutchouc, d’acier, de cheveux humains, de peinture, de bois, de divers plastiques, d’une armature en acier, et de résine Bondo. Sa fabrication a nécessité des procédés peu ordinaires :

  • Afin de garantir la fidélité de la sculpture, le visage de Jim issu du jeu a été projeté sur les matériaux de fabrication.
  • Les cheveux de Jim sont humains, chacun d’entre eux ayant été implanté à la main. Il en est de même pour sa barbe, qui a d’abord été fixée puis rasée à la bonne taille.
  • Les lumières de ses propulseurs arrière sont programmées pour passer du bleu au rouge afin de simuler leur chauffe.

  • Taille : 2,6 m
    Poids : 180 kg

Statue créée par Steve Wang

Sculpture : Steve Wang
Supervision du moulage : Allan Holt
Fabrication du moule : Noreen Mason, Heidi Mistic, Johnnie Saiko Espirito, Tony Grow, Laura Palazzolo, Robin Yannoukos et Jaime Siska
Effets mécaniques / de lumière : Jon McPhaelen
Techniciens laboratoire : Heidi Mistic, Tianna Atwood, Jessie Fohrman, Aubriana Zurilgen, Mike Wang et Yong Lee
Cheveux : Gnoc Mai Teng
Peinture : Noreen Mason, Steve Wang et Tony Grow
Base créée par : Mike McGee et l’équipe d’Alex in Wonderland

Kerrigan, la reine des lames
Kerrigan
Créée en 2008.

La statue en fibre de verre de Kerrigan a été fabriquée en 2008 à l’aide de silicone, d’aluminium, d’acrylique, de peinture, de bois, de divers plastiques, de latex, et de résine Bondo. Elle mesure 4,25 mètres et est aussi imposante et effrayante qu’en jeu. Les effets réalistes ajoutés à la statue contribuent à la rendre terrifiante.

Statue créée par Steve Wang

Sculpture : Steve Wang, Tully Summers, Casey Love, Russ Lukich et Anthony Pina
Supervision du moulage : Johnnie Saiko Espiritu
Fabrication du moule : Brian Goehring
Effets mécaniques / de lumière : Guy Himber et Terry Sandin
Soudure / fabrication / techniciens laboratoire : Andy Chavez, Ricky Luevano, Darnell Isom, Alex Sanchez, Roberto Molina, Heather O’Boyle et Ken Rizzo
Cheveux : Diana Yoo

Costume : Vanessa Mi Kyung Lee
Vieillissement du costume : Nick Carpenter
Peinture : Steve Wang, Casey Love, Ricky Luevano, Darnell Isom et Andy Chavez
Base créée par : Mike McGee et l’équipe d’Alex in Wonderland
Armature de la base : Mike McGee, Patrick Chitty et Tony Grow
Installation éclairage : Mike McGee, Patrick Chitty et Tony Grow
Sculpture de la base : Ross Tallent et Mike McGee
Peinture et usure de la base : Ross Tallent et Mike McGee

Illidan, le Traître
Illidan
Créée en 2006.

Son corps peint à la peinture UV pour être ensuite éclairé à la lumière noire. Ses ailes ont été fabriquées avec plusieurs couches d’un matériau translucide qui leur donne un air plus naturel. Illidan est composé de fibre de verre, de silicone, d’aluminium, d’acrylique, de peinture, de bois, de divers plastiques, de latex, et de résine Bondo. Il est un peu plus petit que Kerrigan, mais mesure tout de même 3,65 mètres et pèse près de 180 kg. Pour simuler les effets de la corruption, son corps a été peint à la peinture UV pour être ensuite illuminé à la lumière noire. Ses ailes ont été fabriquées à l’aide d’un matériau translucide, ce qui les rend plus vivantes et naturelles.

Statue créée par Steve Wang

Sculpture : Steve Wang, Tully Summers, Casey Love, Russ Lukich et Anthony Pina
Supervision du moulage : Johnnie Saiko Espiritu
Fabrication du moule : Brian Goehring
Effets mécaniques / de lumière : Guy Himber et Terry Sandin
Soudure / fabrication / techniciens laboratoire : Andy Chavez, Ricky Luevano, Darnell Isom, Alex Sanchez, Roberto Molina, Heather O’Boyle et Ken Rizzo
Cheveux : Diana Yoo
Costume : Vanessa Mi Kyung Lee
Vieillissement du costume : Nick Carpenter
Peinture : Steve Wang, Casey Love, Ricky Luevano, Darnell Isom et Andy Chavez
Base créée par : Mike McGee et l’équipe d’Alex in Wonderland
Armature de la base : Mike McGee, Patrick Chitty et Tony Grow
Installation éclairage : Mike McGee, Patrick Chitty, et Tony Grow
Sculpture de la base : Ross Tallent et Mike McGee
Peinture et usure de la base : Ross Tallent et Mike McGee
Nova
Nova
Créée en 2005. Photo : JudgeHype

November « Nova » Terra a eu droit à une statue à son effigie en 2005. Composée de fibre de verre, de silicone, d’aluminium, d’acrylique, de peinture, de bois, de divers plastiques, de latex, et de résine Bondo, elle a été fabriquée par l’équipe incroyable de Steve Wang. Taille : 2,9 mètres

Taille : 2,90 mètres

Statue créée par Steve Wang

Sculpture : Steve Wang et Don Lanning
Supervision du moulage : Johnnie Saiko Espiritu
Fabrication du moule : Hill Vinot
Éclairage : Terry Sandin
Cheveux : Diana Yoo
Peinture : Steve Wang
Base créée par : Wyatt Weed

Nain
Nova
Créée en 2002.

Fabriqué en 2002, le Nain fut la toute première statue de Blizzard. C’est avec le Nain, mesurant 2,90 mètres et pesant quelques ___ kg que nous sommes entrés dans l’univers des statues. Il est composé de latex, de mousse, et de bois. Tout comme Jim Raynor, il possède également des cheveux implantés à la main (pour ses sourcils et sa barbe). Son arme a été fabriquée sur mesure par un fabricant de jouets.

Créée par Schell Sculpture Studio pour le salon de l’E3 2002
Conçue par Sam « Samwise » Didier

La marche des statues

La plupart de nos statues partent chaque année pour la BlizzCon ou bien pour d’autres bureaux de Blizzard, ce qui nécessite à chaque fois les talents d’une société de logistique. Des déménageurs (de 4 à 8 selon les statues) désassemblent avec soin ces géants afin de les transporter sans incident dans d’énormes camions, puis les remontent une fois à destination. Une petite équipe d’Alliance Studio leur prête main-forte et apporte même quelques retouches en cas de dégâts mineurs survenus lors du transport.

Motos d’Azeroth

Motos d’Azeroth
Créée en 2014
Moto de l’Alliance
Moto de l’Alliance
Créée en 2014

MOTEUR : Moteur S & S 113
TRANSMISSION : Baker RSD à 6 vitesses
PEINTURE : NUB Graphics
CHROME : Chrome Masters
ROUES : PJD / Renegade

Matériaux utilisés : acier, aluminium, bois
Dimensions : ~ 3,35 mètres de long ; base de roue arrière : 1,5 m de large
Poids : ~ 320 kg

Créée par Paul Jr. Designs pour la websérie Azeroth Choppers
Dates de construction : 10 février 2014 – 23 mars 2014
Concept original : Paul Jr de Paul Jr. Designs
Team Horde : Dan Sterantino, Cody Conelly, et Mel Stultz
Équipe Blizzard : Samwise Didier, Gary Platner, et Jason Hutchins

Moto de la Horde
Moto de la Horde
Créée en 2014

MOTEUR : Crazy Horse V-Plus 100ci
TRANSMISSION : Baker RSD à 6 vitesses
PEINTURE : NUB Graphics
CHROME : Chrome Masters
ROUES : PJD / Renegade

Matériaux utilisés : acier, aluminium, cuivre, et cuir
Dimensions : ~ 3,65 mètres de long ; largeur du guidon : ~ 90 cm
Poids : ~ 320 kg

Créée par Paul Jr. Designs pour la websérie Azeroth Choppers
Dates de construction : 10 février 2014 – 23 mars 2014
Concept original : Paul Jr de Paul Jr. Designs
Team Horde : Dan Sterantino, Cody Conelly, et Mel Stultz
Équipe Blizzard : Samwise Didier, Gary Platner, et Jason Hutchins

Statues – Interview : Brian Fay et Brianne Loftis

Afin d’en savoir plus les statues Blizzard, nous sommes allés interviewer Brian Fay (sculpteur senior) et Brianne Loftis (responsable du développement créatif). Ils nous ont donné plus de détails sur le processus de fabrication de ces chefs-d’œuvre.

BF : J’ai commencé à travailler chez Blizzard en février 2012. Lors que je suis arrivé en Californie, j’ai remarqué de nombreuses possibilités de développer notre programme de statues et de jouets. À l’époque, la fabrication de nos statues était confiée à une société externe, à raison d’une tous les 12 ou 18 mois. En nous chargeant de cette étape en interne, nous nous sommes assuré le contrôle de tous les aspects de la production. Par exemple, nos équipes de développeurs peuvent venir donner leur avis en personne, ce qui permet de fluidifier les échanges.
BF : J’ai toujours un projet de sculpture en cours qui m’occupe quasiment toute la journée. Je travaille toujours la cire, et j’aime tellement ça que c’est la première chose que je fais en arrivant le matin. Nous recevons des échantillons d’usine à examiner et sur lesquels nous donnons notre avis tout au long de la production, que ce soit sur la qualité de la pièce fondue, la peinture, ou encore l’emballage. Les sculpteurs discutent constamment de leur travail pour que les choses avancent, car on a énormément de pain sur la planche. On s’entraide lorsqu’il s’agit d’imprimer des éléments en 3D pour des réunions, de mouler et de fondre des pièces [un moule est une version inversée de la sculpture qui sert à en fondre des répliques ; tout pièce fondue via un moule est donc une copie de la sculpture de départ, NDLR], ou encore de nettoyer des prototypes.
BF : Depuis que je travaille chez Blizzard, j’ai participé à la conception de Grommash, Arthas, Tracer et Sylvanas. C’est Alliance Studio, dirigé par Steve Wang et Eddie Yang, qui fabrique ces statues grandeur nature. Une équipe d’artistes leur donne vie sous la direction de Blizzard, nous leur rendons régulièrement visite et nous restons en contact par e-mail. La plupart des pièces sont conçues numériquement, mais aussi de manière traditionnelle à l’aide notamment de tissu, de silicone, et même de cheveux. Depuis mon arrivée, nous avons toujours fourni une maquette à Alliance Studio [un modèle réduit ou un brouillon de la sculpture, NDLR] pour aider leurs équipes à la construire à grande échelle. Il s’agit généralement d’un moule, mais il nous est aussi arrivé de leur transmettre un modèle numérique.

Grommash a été fabriqué d’après une statuette que j’avais créée chez Blizzard. Alliance Studio l’a scannée puis a conçu une armature en acier [une structure autour de laquelle la sculpture est construite, NDLR] comme base de travail. Ils l’ont ensuite enveloppée d’une couche de mousse puis lui ont donné la forme de Grommash, qu’ils ont ensuite recouverte d’argile sculpté de manière détaillée.

J’ai conçu une figurine d’Arthas pour notre collection <i>World of Warcraft</i> qui a inspiré la pose de sa statue de bronze. Nous avons fourni un modèle numérique à Alliance pour les aider à saisir le style de l’armure, et dont ils se sont également servi pour créer une armature en acier. Ils ont sculpté la statue en ajoutant minutieusement le moindre détail à la main. C’était absolument fascinant à regarder. Ils ont ensuite coulé des modèles en cire des pièces terminées afin d’en faire des moules spéciaux à l’aide du procédé dit « à la cire perdue » : une fois les moules réalisés, les sculpteurs font fondre la cire à l’intérieur pour l’expulser, ce qui laisse alors un vide dans lequel ils pourront injecter le bronze. Ce dernier refroidi et solidifié, le moule est retiré et les pièces obtenues sont nettoyées et assemblées.

Sylvanas a elle aussi été conçue à la fois via des maquettes numériques et traditionnelles. C’est Jason Huang, de l’équipe des cinématiques, qui m’a confié la création du modèle numérique. Nous nous sommes servis du modèle du jeu pour gagner du temps, tout en ajustant certains détails pour la statue grandeur nature afin qu’elle bénéficie d’une palette plus fournie. Pour lui donner vie, les sculpteurs ont utilisé du tissu, du cuir, du silicone et des cheveux. Nous tenions absolument à ce que ces derniers donnent l’air de flotter au vent, et Alliance Studio y est parvenu de manière incroyable. Ce n’était pas facile. Pour Tracer, nous avons commencé par concevoir un modèle numérique que nous avons imprimé en 3D puis nettoyé. Nous avons ensuite placé du tissu et du cuir sur les pièces pour les rendre plus réalistes. Sa veste en cuir est même usée ! Tous ces détails, c’est Alliance Studio qui les crée à la main, notamment grâce aux conseils de l’équipe d’<i>Overwatch</i>.
BF : J’adorerais faire une statue géante d’Aile de mort. Ce serait génial de la fixer au bord du bâtiment principal de notre campus [à Irvine], pour qu’elle surplombe les environs. Imaginez des flammes qui sortiraient de sa bouche et de son corps ! Ce serait vraiment un projet passionnant.

J’aimerais aussi participer à la construction d’un gobelin au trésor grandeur nature de <i>Diablo</i>, qui se tiendrait sur son butin. C’est un projet déjà plus réaliste, et qui donnerait un résultat très amusant.
BF : Nous avons une liste de projets longue comme le bras, nous nous contentons de piocher dedans. Nous aimerions aussi créer des personnages classiques ou au contraire plus inhabituels, mais nous devons garder deux choses en tête : notre capacité de travail, d’abord, car notre équipe est assez petite et que j’ai la cadence d’une tortue. Ensuite, la taille de notre entrepôt, qui ne peut pas contenir des centaines de statues.
BL : Cela peut prendre plus de 20 semaines. Si on essaie de se dépêcher, cela se ressentira sur le produit fini, nous préférons prendre le temps de les peaufiner au maximum. Mais chacun de nos produits, des statues tailles réelles aux objets de collection en passant par les Cute But Deadly, est fabriqué avec le même souci du détail.
Les responsables d’équipes nous réservent certaines statues à l’avance, en prévision de leur déménagement, par exemple. Les équipes chargées de l’aménagement de nouveaux espaces réfléchissent aussi à la manière dont elles les décoreront et aux travaux nécessaires : si l’on crée une statue de 2,5 mètres, quel impact cela aura-t-il sur le hall d’entrée ? Faudra-t-il rehausser le plafond ? À la suite de travaux dans le hall qui l’accueillait, Grommash n’y rentrait plus et a dû déménager. C’est le Blizzard Vault, une équipe de spécialistes chargée de la promotion et de la préservation du patrimoine artistique de Blizzard, qui s’occupe de tout ça. Quant à Sylvanas, elle a été conçue par notre équipe de développement scénario et franchise, c’est pourquoi nous en avons fait la demande pour notre bâtiment.

La statue de Raynor a un dispositif anti-feu autour de la tête. L’équipe de développement a dû réaménager son hall pour l’accueillir.
BF : La fabrication de ces statues prend énormément de temps, même pour les plus petites. Nous nous efforçons de reproduire, parfois même d’améliorer des détails issus des jeux pour donner l’impression à nos joueurs que le personnage en sort littéralement. Il est donc particulièrement gratifiant de voir que les gens remarquent tous les petits détails que nous avons passé un temps fou à recréer. Rien que pour ça, ça en vaut la peine.
Article suivant
World of Warcraft
5 h.

Agenda des chocs JcJ 2019

Avec les chocs JcJ, redécouvrez vos champs de bataille favoris, avec une pointe de piment en plus ! Lisez ce qui suit pour en savoir plus.