Heroes of the Storm

Les arts de la guerre : les artistes de Heroes font le point sur la mise à jour Craft Wars

Les arts de la guerre : les artistes de Heroes font le point sur la mise à jour Craft Wars

La guerre fait rage dans le secteur de Koprulu : des cuirassés affrontent des léviathans, et les débris fumants de vaisseaux amiraux peuplent les champs d’astéroïdes. Le trône des Zergs a été usurpé par le roi félon de l’Alliance, mais une faction entend bien lui tenir tête. Qui émergera victorieux ? Le nouveau roi des lames, Arthas, ou la résistance menée par l’empereur du Dominion, Anduin ?

Dès aujourd’hui, vous pouvez vivre ce choc aux première loges, avec la toute nouvelle mise à jour Craft Wars, ses nouveaux modèles, montures et bien plus encore. Revenons sur la genèse de cette mise à jour conséquente avec le directeur artistique adjoint Trevor Jacobs et le concepteur graphique senior Andrew Kinabrew.

Arthas roi des lames

H52_ArtBlog_Lightbox_Arthas2.jpg

H52_ArtBlog_Lightbox_Arthas.jpg

Pour Trevor Jacobs, Arthas, prince héritier de l’Alliance devenu roi-liche, était le catalyseur qui a ouvert la porte des possibilités infinies de Craft Wars.

« Nous avons imaginé qu’Arthas, le roi-liche, seigneur des morts, pourrait usurper le trône de Kerrigan, » explique-t-il en écarquillant les yeux.

« Mais Arthas ambitionne-t-il de soumettre tous les mondes ? Ou se contentera-t-il de StarCraft ? » s’interroge l’artiste.

Chaque membre de l’équipe a sa propre réponse à la question, mais c’est vous qui en déciderez lors de votre prochaine partie.

Mei nécrotopologiste

image (6).png

Trevor Jacobs et Andrew Kinabrew avouent que Mei, une climatologue qui lutte pour la paix mondiale dans l’univers d’Overwatch, ne vient ni de StarCraft ni de Warcraft, mais qu’ils n’ont tout simplement pas pu résister à l’idée de l’imaginer sous les traits d’un sinistre et glacial chevalier de la mort.

« À nos yeux, ce modèle s’imposait comme une évidence, déclare Trevor Jacobs. Il revenait souvent dans des œuvres réalisées par la communauté, alors nous nous sommes dit qu’il fallait sauter le pas. Et nous sommes ravis du résultat. »

Andrew Kinabrew a réalisé ce modèle un certain temps avant que Craft Wars ne soit ajouté au planning, et en a profité pour en faire la complice idéale du roi des lames dans son plan impitoyable.

Gazleu moissonneur de minerai

H52_ArtBlog_Lightbox_Gaz.jpg

Inspiré des VCS de StarCraft, le nouveau modèle de Gazleu arrive à point nommé pour sa refonte.

« Je crois que le modèle de Gazleu est mon préféré, opine Andrew. Je suis vraiment fier d’avoir enfin pu l’intégrer au jeu. Ça fait longtemps qu’on y réfléchit. »

Trevor nous confie à voix basse qu’il n’était pas très enthousiaste au début, mais qu’il s’est laissé convaincre par Andrew.

« Les fans de Gazleu peuvent donc remercier Andrew, souligne le directeur artistique. Au final, c’est un de mes modèles préférés dans ce pack. »

Artanis exécuteur draeneï

H52_ArtBlog_Lightbox_Artanis.jpg

Artanis, exécuteur de l’armée protoss dans StarCraft, revêt pour Craft Wars l’armure d’un draeneï, une antique race vivant parmi les étoiles et non corrompue par les pouvoirs de Kil’jaeden. Quand ils imaginent l’affrontement, nos artistes pensent qu’Artanis jouerait un rôle crucial dans les forces opposant l’invasion du roi des lames.

« Nous avons travaillé sur tous ces jeux, explique Trevor. Notre équipe a contribué à la naissance de personnages comme Artanis. Du coup, nous nous sommes amusés à mélanger plusieurs choses, pour voir ce qui allait bien ensemble. »

Anduin empereur du Dominion

H52_ArtBlog_Lightbox_Anduin.jpg

Dans Craft Wars, Anduin abandonne son titre de prince de Warcraft pour devenir… un prince de StarCraft.

Interrogés sur le nouveau style d’Anduin, Trevor et Andrew ne cessent de s’interrompre mutuellement en gloussant.

« Celui-là, c’est le plus drôle, pour moi, dit Trevor. Ça me fait du mal de l’avouer, mais… Anduin, Valérian… Ils se ressemblent tellement ! Ce modèle, c’est une blague qui s’écrit toute seule. »

Pour des fans de longue date de Warcraft et StarCraft tels que Trevor et Andrew, travailler sur Heroes est une occasion en or de se moquer gentiment des personnages qu’ils chérissent. Et ils espèrent que les joueurs partageront leur amusement.

--

Mais au final, QUI gagnerait ?

« Rien qu’en cumulant les pouvoirs du roi-liche et la puissance des Zergs primordiaux, en plus des armées inépuisables qu’il pourrait assembler… je dirais qu’Arthas l’emporterait, » estime Trevor.

Sur ces mots, il marque une pause.

« Mais ça n’arriverait jamais, nuance-t-il. Je suis sûr qu’on ferait en sorte que Gazleu invente un bouton OFF pour neutraliser les Zergs morts-vivants. Mei tomberait amoureuse d’Anduin et se retournerait contre Arthas. Et Artanis se sacrifierait pour prendre la place du roi des lames, mais en gentil. »

Andrew réfléchit à ces paroles.

« J’imagine qu’ils feraient pousser des fleurs, ou un truc dans le genre, » suppose-t-il d’un air pensif.

Article suivant

  1. Découvrez tout sur le système de cote des donjons mythiques + dans Les chaînes de la domination
    World of Warcraft
    4 h.

    Découvrez tout sur le système de cote des donjons mythiques + dans Les chaînes de la domination

    Faites passer vos compétences au niveau supérieur dans les donjons mythiques + ! La mise à jour Les chaînes de la domination ajoute un système permettant aux joueurs d’évaluer leurs succès et de se préparer à relever tous les défis des donjons mythiques +.

Actualités à la une