Hearthstone

Zoom sur les decks hors méta (26 mars)

Zoom sur les decks hors méta (26 mars)

L’une de nos plus grandes joies dans Hearthstone est de voir les joueurs s’adapter et faire évoluer leur jeu au cours d’une saison compétitive. Nous sommes toujours surpris et inspirés par l’inventivité des decks qui peuvent apparaître en partie classée face à une compétition acharnée.

Aujourd’hui, nous mettons en avant quelques-uns de ces decks pleins d’originalité qui ont permis à leurs créateurs d’atteindre le rang Légende !

Pour découvrir ces decks, nous avons scruté les classements de la semaine dernière et retenu quelques compositions intéressantes apparues chez les meilleurs joueurs. Nous n’avons sélectionné que des decks ayant été joués dans 50 parties ou plus au rang Légende.

Le premier des trois decks que nous allons vous présenter est le mage Quête basé sur la carte Fureur du dragon, utilisé par Fingon en Europe. Le deck mage Quête de Fingon a eu un succès ensorcelant : 67 % de taux de victoire sur les tout derniers paliers du rang Légende. Si vous cherchez à tirer profit du Bloc de glace en mode Standard avant qu’il ne rejoigne le Panthéon, ce deck vous en fournit l’occasion idéale ! Laisser de côté des cartes de base du mage telles qu’Éclair de givre permet de libérer de l’espace pour que Fureur du dragon fasse son apparition, offrant au deck une bonne chance supplémentaire de vider le plateau. En parallèle, Grimoire bavard remplit de multiples rôles : il permet des actions de jeu tôt dans la partie et vient compléter Ouverture du portail. Cela fait, vous voici libres de créer quelques Géants arcaniques et d’écraser votre adversaire !

Mage

Le deuxième deck que nous tenions à vous présenter est le voleur de Suimin, construit autour de Plaie des rois et utilisant une autre carte promise au Panthéon : Oracle froide-lumière. Suimin s’est approprié cette version du voleur « Kingsbane Mill » et l’a menée jusque dans les hautes sphères du classement, avec un taux de victoire moyen de 64 %. Combinant de multiples améliorations d’arme à la capacité de Plaie des rois de les conserver, ce deck voleur tire d’énormes avantages des cartes de suppression qui dépendent d’une arme. Le deck de Suimin risque de vous donner du fil à retordre, car certaines interactions exigent une grande maîtrise de ses forces et faiblesses, mais apprendre à le jouer promet d’être amusant !

Voleur

Pour finir en beauté, voici le deck Dragon/Contrôle de Zetalot, basé sur la Gargouille dorée. Zetalot, qui s’est forgé une réputation de héraut de la Lumière auprès de nombreux joueurs du deck prêtre, a piloté son deck à travers 123 parties, atteignant un taux de victoire impressionnant de 66 %. Manquant de peu le sommet du classement européen, le deck de Zetalot ressemble à un deck Dragon/Contrôle tout à fait banal… Mais ses adversaires se sont rapidement rendu compte qu’il dissimulait un terrible coup de grâce. Utilisant la pièce de son unique Gargouille dorée pour mettre en place son combo final, ce prêtre peut combiner le puissant bonus aux dégâts des sorts du Prophète Velen à la double explosion d’Attaque mentale pour infliger 20 points de dégâts en un seul tour !

Prêtre

Chacun de ces joueurs a démontré toute l’étendue de son talent en atteignant le rang Légende. Toutefois, un nouveau défi pointe à l’horizon : Le Bois Maudit, avec toutes ses nouvelles cartes et stratégies ! Nous sommes impatients de découvrir les créations aussi inventives qu’inédites des joueurs avec la nouvelle extension de Hearthstone !

Quels sont les decks les plus fous que vous ayez joués ou rencontrés en partie classée dernièrement ? À quelles nouvelles stratégies Le Bois Maudit pourrait-il donner naissance, selon vous ? Dites-nous tout sur TwitterFacebook, ou dans les commentaires !

Bonne chance pour la suite de votre ascension !

Article suivant

Actualités à la une