Hearthstone

Suivez le championnat du monde !

Suivez le championnat du monde !

Ça y est, le championnat du monde de Hearthstone 2017 est imminent ! Cet évènement majeur promet de conclure l’année du Mammouth en apothéose. À Amsterdam, 16 joueurs sélectionnés parmi les meilleurs de chaque championnat saisonnier seront rejoints par ceux qualifiés lors des tournois de la dernière chance de chaque région pour un affrontement hautement compétitif.

Lisez cet article pour en savoir plus sur l’évènement Choisissez votre champion et découvrir les détails du tournoi, les commentateurs, les dotations et bien plus ! Pour bien choisir votre champion, retrouvez un aperçu des decks sur cette page.

Programme

Le championnat du monde de Hearthstone se déroulera du jeudi 18 au dimanche 21 janvier. Voici le programme de l’évènement :

  • 18 janvier à 8h30, heure de Paris : phase de poules
  • 19 janvier à 8h30, heure de Paris : phase de poules
  • 20 janvier à 16h00, heure de Paris : phase d’élimination
  • 21 janvier à 16h00, heure de Paris : éliminatoires

Suivez l’évènement en direct

Ne manquez pas la conclusion épique de l’année du Mammouth ! Le championnat du monde de Hearthstone sera diffusé en direct sur la chaîne Twitch officielle de Hearthstone.

La retransmission du championnat sera également disponible en français sur :

Choisissez votre champion

Soutenez votre joueur favori pendant le championnat du monde de Hearthstone ! Choisissez l’un des 16 participants du tournoi pour remporter des paquets de cartes en fonction de ses résultats !

Ces champions venus du monde entier s’affrontent cette année pour la gloire ultime. Découvrez la composition des groupes grâce au bouton ci-dessous.

Groupes de champions

Vous pouvez également cliquer sur les boutons pour afficher davantage d’informations sur chaque joueur !

Jason « JasonZhou » Zhou fait partie des meilleurs joueurs chinois et a remporté les tournois Super Premier de printemps 2017 et Super Premier d’été 2016. Il a également terminé dans le top 4 du championnat du monde de Hearthstone 2016 et a récemment participé au championnat de printemps 2017. Il compte parmi les deux espoirs chinois qui tenteront de s’emparer du titre de champion du monde cette année.

Grâce à sa qualification de la dernière chance, Zheng « OmegaZero » Lin, 21 ans, peut représenter pour la quatrième fois la Chine au championnat du monde. Passionné de jeux de cartes depuis toujours, OmegaZero a participé à de nombreux évènements locaux pour gagner les points nécessaires à sa qualification.

Aleksei « ShtanUdachi » Barsukov s’est imposé lors du championnat d’hiver de Hearthstone ! Le joueur russe n’a pas eu la tâche facile et a dû venir à bout de deux séries de sept manches pour s’emparer du titre. ShtanUdachi est l’un des professionnels les plus expérimentés, talentueux et créatifs de la scène de Hearthstone. Le championnat d’hiver était l’un des premiers évènements majeurs auxquels il a participé, ce qui rend ses performances d’autant plus impressionnantes.

Frederik « Hoej » Høj Nielsen s’est emparé du titre de champion de printemps 2017 avec un impressionnant score de 5-1 sur l’ensemble du tournoi. La carrière de Hoej est jalonnée d’exploits similaires : 2015 a été une année exceptionnelle pour Hoej, qui a terminé dans le top 8 à plusieurs reprises et remporté 2 victoires majeures en tournoi. En dehors des compétitions, Hoej aime streamer en compagnie de son perroquet, Pidgey. Au début de sa carrière, il jouait plutôt midrange, mais l’année du Kraken a confirmé que Hoej fait partie des meilleurs joueurs de Renolock. Pendant cette année du Mammouth, il utilise aisément tous types de compositions. Découvrez-en plus sur Hoej dans cette vidéo.

Le représentant de Cloud9, Oleksandr « Kolento » Malsh, est l’un des joueurs de Hearthstone les plus décorés de tous les temps avec six victoires dans des tournois majeurs. Il s’est retiré de la scène des compétitions en 2016, mais sa victoire aux Gold Series en Chine et son arrivée simultanée au sommet du rang Légende en Europe et en Amérique du nord l’ont rendu plus fort que jamais. Il s’entraîne seul et se renouvelle fréquemment.

Après avoir terminé plusieurs fois consécutives dans les 4 premiers lors des qualifications européennes en 2017, il est clair que Yevhenii « Neirea » Shumilin de la Team Liquid est un expert du format suisse, quel que soit l’état du métajeu. Il se positionne souvent dans les 8 premiers lors des tournois, et il est toujours en quête d’une grande victoire. Ce championnat du monde pourrait bien être sa chance !

Les exploits de Jon « Orange » Westburg sur la scène compétitive de Hearthstone font parler de lui depuis des années. 2017 est vite devenue l’année d’Orange, qui a commencé par décrocher la deuxième place du WESG et s’est qualifié pour le championnat d’été grâce à sa victoire lors de la DreamHack Summer. Orange, qui représente l’équipe Alliance, joue à Hearthstone depuis la bêta et reste l’un des plus grands joueurs de la scène compétitive à ce jour. Et puis, vous avez vu cette crinière ?

Désireux de prouver sa valeur en Europe, ce joueur à temps plein de Bad Vilbel en Allemagne a finalement gagné sa place au championnat du monde grâce au tournoi de la dernière chance. Thomas « Sintolol » Zimmer participe à énormément de coupes et est particulièrement friand du combo pizza-margarita-salade composée.

Joueur vétéran, Chen « tom60229 » Wei Lin a commencé les jeux de cartes en classe de cinquième, et a passé beaucoup de temps sur Warcraft III et World of Warcraft avant de se mettre à Hearthstone. tom60229 fait partie des meilleurs joueurs de Taiwan et il se décrit lui-même comme un maître des cartes, qualificatif qu’il a pu prouver grâce à ses nombreuses victoires en championnat et en tournoi. Après avoir manqué de peu la qualification pour le championnat du monde au championnat d’été (face à Purple), une nouvelle chance s’offre à lui avec cette place au championnat du monde.

Vainqueur du championnat d’été, Kim « Surrender » Jung Soo retrouve son coéquipier de Planet Odd, Hoej, au championnat du monde ! Hearthstone a apporté à Surrender de nombreuses opportunités et expériences qu’il n’aurait pas eues sans le jeu. Il a voyagé à l’étranger à dix reprises à l’occasion de multiples tournois, a découvert de nouvelles cultures et a même offert une voiture à sa mère avec l’argent de ses gains. Tout ça à 20 ans ! Découvrez-en plus sur Surrender dans sa vidéo de présentation.

Le championnat du monde d’hiver n’a pas été de tout repos pour le joueur taïwanais Samuel « SamuelTsao » Tsao. SamuelTsao a tout donné pour se qualifier pour les éliminatoires, allant jusqu’à disputer 21 manches au cours de ses 3 matchs. La qualification pour le championnat du monde lui a échappé de justesse, mais il reste l’un des joueurs favoris de la communauté pour le calme et l’assurance qu’il affiche pendant ses matchs.

Frank « Fr0zen » Zhang est l’un des espoirs les plus en vue de la scène nord-américaine de Hearthstone. Il a décroché la 2e place lors du championnat d’hiver de Hearthstone 2017 et de la DreamHack Summer 2016. Initialement intrigué par les vidéos des autres pros, Fr0zen fait aujourd’hui partie des joueurs les plus brillants du milieu. Il joue à Hearthstone depuis les débuts de la bêta.

Julien « DocPwn » Bachant-Fleurent s’est rapidement fait connaître sur la scène compétitive de Hearthstone. Au terme d’une série de matchs haletante, DocPwn a terrassé le champion du monde en titre Pavel lors du championnat d’hiver de Hearthstone. Cette victoire était inattendue pour ce joueur qui a toujours vu Hearthstone comme un loisir à temps partiel : DocPwn travaille actuellement dans le social et vient en aide aux jeunes de la communauté locale. Même s’il a atteint les hautes sphères du jeu, DocPwn n’est pas certain de vouloir se consacrer à Hearthstone à plein temps. Ce championnat du monde le fera peut-être changer d’avis. Découvrez-en plus sur DocPwn dans sa vidéo de présentation.

Anthony « Ant » Trevino a fait son entrée sur la scène compétitive en même temps que la vague de nouveaux joueurs en 2014. Il a participé cette année-là au championnat des Amériques alors qu’il faisait partie des 16 meilleurs joueurs de la région. Avant les qualifications de printemps, sa seule victoire était celle qu’il avait remportée lors de la Dreamhack Austin de 2016, où il avait atteint les 5e et 8e places. Ant est rapidement devenu le chouchou de l’Amérique grâce à son optimisme indéfectible : il approche chaque tournoi un match après l’autre. Découvrez-en plus sur le parcours d’Ant dans Hearthstone et sur sa progression jusqu’au championnat du monde !

Malgré une carrière compétitive bien remplie, Ryan « Purple » Murphy-Root ne se considère pas comme un joueur professionnel. Il a joué à StarCraft: Brood War pendant son adolescence, puis a cessé de jouer pendant 10 ans avant de se mettre à Hearthstone. La principale motivation de Purple est sa communauté sur Twitch, bien que sa petite amie reste sa plus grande fan. Le couple s’est rencontré à la BlizzCon 2015, à laquelle il a également participé en tant que compétiteur, et elle l’aide désormais à préparer ses tournois.

Musahidul « Muzzy » Islam a participé au championnat de printemps de Shanghai, mais a vu ses rêves de victoire brisés par Neirea. Étudiant en développement de jeux et de simulations, Muzzy vit en Pennsylvanie et est considéré par la communauté pro comme l’un des joueurs les plus intelligents et les plus serviables du circuit. Au vu de sa place de premier compétiteur d’Amérique du Nord, son talent compétitif n’est plus à prouver. De nature modeste, Muzzy ne perd jamais de vue son objectif, et ses victoires récentes aux DreamHacks ont confirmé sa place au championnat du monde.

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour choisir votre champion, mais réfléchissez bien, car une fois votre sélection faite, vous ne pourrez plus en changer !

Votez maintenant

Le simple fait de participer vous permettra de recevoir un paquet de cartes de Kobolds et Catacombes. Chaque fois que votre champion remportera un match au meilleur des cinq manches, vous recevrez un paquet supplémentaire. Si votre joueur accède à la finale, vous pourrez donc gagner jusqu’à six paquets au total (en comptant le paquet offert pour votre participation). Tous vos paquets vous seront livrés en jeu dans la semaine qui suivra le championnat du monde. Les votes seront clos le 17 janvier 2018 à 8h59, heure de Paris.

Commentateurs

Voici les commentateurs qui feront leur retour pour ce championnat du monde :

  • Brian Kibler et Dan « Frodan » Chou
  • Simon « Sottle » Welch et Alexander « Raven » Baguley
  • TJ Sanders et Nathan « Admirable » Zamora

Format

Le championnat du monde comportera une phase de poules à double élimination, suivi d’une série à élimination directe. Les deux meilleurs joueurs de chaque groupe accèderont aux éliminatoires.

Chaque groupe sera constitué de quatre joueurs : un par championnat saisonnier, ainsi que les meilleurs joueurs du tournoi de la dernière chance. Les joueurs seront répartis en fonction de leurs résultats lors des championnats saisonniers et de leurs points compétitifs de Hearthstone. Tous les matchs se joueront au meilleur des cinq manches selon le format Conquête avec une classe exclue. Les joueurs devront donc apporter quatre decks chacun.

Dotation

La dotation de 1 000 000 $ du championnat du monde sera répartie comme suit.

Classement Dotation (en dollars)
1re place 250 000 $
2e place 150 000 $
3e – 4e places 100 000 $
5e – 8e places 50 000 $
9e – 16e places 25 000 $
Total 1 000 000 $

En attendant le coup d’envoi, prenez part aux discussions en utilisant #HCTAmsterdam et découvrez le reste des activités géniales qui vous attendent pendant le championnat du monde de Hearthstone sur Facebook et Twitter !

Article suivant
StarCraft II
10 h.

Pack hommage à iNcontroL

À partir du 22 octobre 2019, le pack annonceur et le portrait de Geoff, ainsi que quelques autres objets créés en son honneur seront offerts à tous les joueurs dès leur connexion, gratuitement et définitivement.